Vision des enfants

Parmi les contrôles de santé de l’enfant, il en est un qu’il convient de ne pas négliger : l’examen ophtalmologique. Les problèmes de vue peuvent avoir d’importantes conséquences médicales et sociales : retard dans l’apprentissage de la lecture, isolement… Un petit Français de moins de 5 ans sur six a des problèmes de vision, soit environ 620 000 enfants. Plus ces troubles sont détectés tôt, mieux ils sont traités. Le système visuel n’est pas totalement mature à la naissance et sa mise en place, anatomique et fonctionnelle, n’est pas définitive avant l’âge de 10 ans. 

Découvrez les verres Mont-Royal disponibles chez Marnay Optique à Marnay

Toute perturbation dans le développement peut entraîner une amblyopie.

Naissance 1 mois 4 mois 6 mois 1 an 3 ans 5-6 ans
Fixation d’un visage à faible distance

Clignement à la lumière vive

Acuité visuelle 1/30

(doigt à 30 cm)

Fixation plus stable d’objets fortement contrastés

(crayon à 30 cm)

Après 3 mois, mouvements de poursuite oculaire

Convergence normale

Acuité visuelle 1/10 (mine de crayon à 30 cm)

Début de vision des couleurs (rouge d’abord)

Vision stéréoscopique

Convergence et poursuite oculaires normales

Acuité visuelle 2/10

Acuité visuelle 4/10 Acuité visuelle 7/10

(cheveu à 30 cm)

Acuité visuelle 10/10

Les troubles les plus fréquents

L'amblyopie

Insuffisance uni – ou bilatérale – de certaines aptitudes visuelles, principalement l’acuité visuelle (AV), non améliorable par une correction optique. Entraîne chez l’enfant (pendant la première décennie) un trouble de la maturation du cortex visuel irréversible en l’absence de traitement.

Le strabisme

Déviation objective des axes visuels avec, le plus souvent, perturbation de la vision binoculaire. Touche 5% des enfants, convergent dans 90% des cas. Il entraîne une amblyopie dans plus de 50 % des cas, et doit être dépisté et corrigé au plus vite.

Les troubles de la réfraction

Anomalies optiques du globe oculaire. Fréquence élevée, de l’ordre de 20% de la population. Ils se développent dans l’enfance et peuvent entraîner une baisse de l’acuité visuelle (AV).
Dépistés lors d’un examen systématique ou à la suite de signes d’appel : rougeur et picotements oculaires, clignements et plissement des paupières, lecture trop rapprochée et fatigabilité, confusion de lettres, céphalées, vision floue de loin.

Renseignez-vous sur la vision de vos enfants avec vos opticiens à Marnay

Quels signes doivent alerter les parents ?

Si le bébé semble mal voir, ne suit pas un objet, plisse les yeux, fuit la lumière, a des absences, louche de façon permanente, regarde un objet de très (trop) près, cligne beaucoup des yeux, se frotte les yeux ou a les yeux rouges, les parents doivent consulter rapidement un spécialiste de la vue.

ANATOMIE DE L’ŒIL | SANTÉ DE L’ŒIL | GARDER UNE BONNE VUE

Source : mont-royal.fr